CIME Haut-Richelieu

Centre d'interprétation du milieu écologique du Haut-Richelieu

Accueil

CIME Haut-Richelieu
Historique et mission
Conseil d'administration
Devenir membre
Faire un don
Partenaires
Pour nous joindre

Services éducatifs
Groupes scolaires et autres

Ateliers en sciences
Excursions animées
Centres de la petite enfance


Au mont Saint-Grégoire

Sentiers de randonnée
Camps de jour
Semaine de relâche scolaire
Activités d'interprétation
Fête d'enfant
Croque-livre

Conservation
Campagne de sensibilisation
Châtaigne d'eau
Espèces en péril
Fonds Vert forêt
Grand Bois
Haut-Richelieu
Mont Saint-Grégoire
Parc naturel des Parulines
Rivière Bleury
Saint-Jean-sur-Richelieu

Informations
Quoi de neuf?
Offres d'emplois
Liens
Documents
Expositions
Pour nous joindre

© CIME Haut-Richelieu

HAUT-RICHELIEU

Dans le cadre de ses activités de conservation, CIME Haut-Richelieu mène divers projets en conservation des milieux naturels dans la région du Haut-Richelieu. Après avoir effectué des travaux de caractérisation et des actions de sensibilisation des propriétaires du côté ouest du Richelieu (Lacolle, Saint-Blaise-sur-Richelieu, Saint-Valentin, Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix et Saint-jean-sur-Richelieu), CIME amorce la même démarche du côté est de la rivière.


Projet de conservation des milieux naturels du Haut-Richelieu, secteur est
Ce projet permettra de dresser le portrait des milieux naturels de quatre municipalités au cours des années 2016 et 2017. Les objectifs du projet visent à freiner la perte de superficie forestière dans le Haut-Richelieu et à susciter l’engagement des propriétaires pour la protection des milieux naturels. Les données recueillies lors d'inventaires botaniques permettront de produire des rapports de caractérisation pour chacune des municipalités. Des activités de sensibilisation et d’information auprès des propriétaires seront aussi réalisées afin de susciter leur engagement dans une démarche de conservation volontaire : fiches d’information, atelier de formation, visite terrain.
Ce projet bénéficie de l’appui financier du programme ÉcoAction d’Environnement Canada. Pour l’année 2016, les municipalités de Saint-Alexandre et d’Henryville ont accepté de participer au projet.

 

 

Si vous n’avez pas été contacté et désirez savoir si votre terrain a fait l’objet d’inventaires ou encore que vous aimeriez nous rencontrer, n’hésitez pas à communiquer avec Valérie Deschesnes, responsable des inventaires.