CIME Haut-Richelieu

Centre d'interprétation du milieu écologique du Haut-Richelieu

Accueil

CIME Haut-Richelieu
Historique et mission
Conseil d'administration
Devenir membre
Faire un don
Partenaires
Pour nous joindre

Services éducatifs
Groupes scolaires et autres

Ateliers en sciences
Excursions animées
Centres de la petite enfance


Au mont Saint-Grégoire

Sentiers de randonnée
Camps de jour
Semaine de relâche scolaire
Activités d'interprétation
Fête d'enfant
Croque-livre

Conservation
Campagne de sensibilisation
Châtaigne d'eau
Espèces en péril
Fonds Vert forêt
Grand Bois
Haut-Richelieu
Mont Saint-Grégoire
Parc naturel des Parulines
Rivière Bleury
Saint-Jean-sur-Richelieu

Informations
Quoi de neuf?
Offres d'emplois
Liens
Documents
Expositions
Pour nous joindre

© CIME Haut-Richelieu

RIVIÈRE BLEURY

Dans le cadre de ses activités de conservation, CIME Haut-Richelieu mène divers projets en conservation des milieux naturels dans la région du Haut-Richelieu.

La rivière Bleury est un affluent de la rivière Richelieu, située dans la municipalité de Saint-Paul-de-L’Île-aux-Noix. Elle est reconnue depuis 1991 par le ministère du Loisir, de la Chasse et de la Pêche (MLCP) de l’époque comme un site d’intérêt écologique. CIME s’y intéresse plus activement en 2009, suite au passage de la loi sur la délimitation de la ligne hydrique, confirmant les superficies à protéger. En 2012, CIME y a réalisé une acquisition de près de 17 hectares en marais et marécage. En juin 2013, la propriété a été reconnue comme Réserve naturelle en milieu privé par le gouvernement du Québec.

La rivière et les rives de part et d’autre de son embouchure, présentent une riche valeur écologique. Ils offrent une mosaïque d’habitats intéressants pour de nombreuses espèces de plantes, d’oiseaux, de poissons et d’amphibiens, dont certaines sont considérées en péril. On y retrouve entre autre l’une des plus importantes frayères pour le grand brochet dans le Haut-Richelieu et un site d’alevinage pour de nombreuses espèces de poissons. C’est aussi un secteur important du couloir de migration pour la sauvagine.