Campagne de sensibilisation à la protection des milieux naturels

Au printemps 2011, CIME a mené une campagne de sensibilisation à la protection des milieux naturels auprès des jeunes de la région. Avec l’appui financier de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement (FHQE), CIME a développé des ateliers de sensibilisation proposés à 1 467 élèves de 4e et 5e secondaire de la région. Les ateliers en classe ont été repris à l’automne 2011, en combinaison avec un kiosque pour grand public.

Hydro-Québec prend la relève

Grâce à une commandite d’Hydro-Québec, les ateliers ont été présentés à nouveau au printemps et à l’automne 2013, dans des classes de secondaire 1 et 2. Puis en 2015-2016, une nouvelle commandite d’Hydro-Québec permet de sensibiliser une cohorte de près de 600 élèves de la région à l’importance de nos forêts et aux gestes à éviter pour les préserver.

Pourquoi une campagne de sensibilisation?

Ces dernières années, des gestes ayant des conséquences désastreuses pour la flore et la faune du mont Saint-Grégoire ont été observés. L’incendie de mai 2010, alors qu’un rond de feu mal éteint a embrasé près d’un hectare du sommet, en est un exemple. CIME a donc privilégié une campagne sous forme d’atelier ciblant les jeunes et en a repris certains éléments pour son kiosque grand public. Cette campagne a pour objectifs d’inciter les jeunes et le grand public à protéger le mont Saint-Grégoire et de favoriser des comportements respectueux à l’égard de l’environnement. Vidéo, sondage, fiches, présentation power point, jeu d’association et bandes dessinées ont été développés pour faire prendre conscience des richesses naturelles uniques du mont Saint-Grégoire et des conséquences de certains comportements sur l’intégrité des milieux naturels.


Huit enjeux

Parmi les outils éducatifs réalisés, CIME a produit des fiches sur huit enjeux afin d’amorcer une réflexion sur leur impact environnemental:

CIME tient à remercier la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement pour son support à la conception et au développement de cette campagne, ainsi que le graphiste Charles Landriault, les étudiants en cinéma du Cégep de Granby et le bédéiste Frédéric Fontaine pour leurs précieuses contributions à la création d’outils qui ont contribué à la richesse de cette réalisation.

Pour en savoir plus sur les activités de la Fondation Hydro Québec pour l’environnement, cliquez sur ce lien.